Nos vins

Coteaux de l'Aubance

Superficie : 0.5 ha
Sols : peu profonds, schistes
Sous-sols : argilo –schisteux
Relief : coteaux
Cépage : Chenin 100 %
Densité de plantation : 4400 pieds / ha
Age moyen des vignes : 15 ans
Taille : Guyot double
Rendement moyen :35 HL/HA
Vendange : Manuelle
Sucre résiduel : 60 g/l
Titre alcoometrique : 12%

L’Aubance est un petit affluent de la Loire. A Brissac Quincé, il entaille un plateau schisteux qui après l’érosion des coteaux de l’Aubance par l’Aubance et la Loire forme des petits coteaux d’expositions variées. La situation des coteaux bien exposés et ventilés ainsi que la présence de brumes matinales, constituant l’obtention de vendanges surmûries et l’apparition de la « pourriture noble ». Cépage exclusif, le Chenin blanc, ou « Pineau de Loire ».

Mode de vinification
On sélectionne un fruit d’une sur maturation des raisins sur la souche, grâce à la pourriture noble, botrytisé, par tries successives. Ensuite on extrait les tannins par un pressurage progressif, puis on fini par une fermentation longue à froid. Elevage : en petite unité.

Caractères
La robe jaune paille avec nuances de reflets verts. En nez, les arômes se fondent dans une harmonieuse complexité de fruits frais (abricots, pêches…) et exotiques (kiwi, goyaves, citrons…). des notes de pâte d’amandes, de fougères fraîches, authentifient son magnifique terroir. En bouche, on retrouve cette belle et vive richesse aromatique : les litchis accompagnent les arômes floraux de tilleul, de citronnelle. La structure s’harmonise autour d’une suave onctuosité dynamique, tonifiée en finale par une petite vivacité à dominante d’écorces d’oranges. Servir frais, il est succulent en apéritif et il surprendra dans l’accompagnent d’un foie gras ou d’un poisson au beurre blanc ou à la crème. Il peut se conserver mais à boire dans sa jeunesse il est plus fruité et plus moelleux que liquoreux.