Nos vins

Coteaux du Layon

Superficie : 7 ha
Sols : moyennement profonds à profonds, limono argilo sableux
Sous-sols : argilo –schisteux
Relief : coteaux pente forte
Cépage : Chenin 100 %
Densité de plantation : 4400 pieds / ha
Age moyen des vignes : 20 ans
Taille : Guyot double ou gobelet
Rendement moyen : 35 HL/HA
Vendange : Manuelle
Sucre résiduel : 80 g/l
Titre alcoométrique : 12.5%

Le vignoble de l’AOC Coteaux du Layon est implanté sur la partie Sud Est du Massif Armoricain constitué principalement de schistes. Ces formations donnent des sols bruns moyennement profonds de couleur sombre et constituent l’Anjou noir. La situation des coteaux bien exposés et ventilés ainsi que la présence de brumes matinales s’élevant du Layon,  constituant l’obtention de vendanges surmûries et l’apparition de la « pourriture noble ». Cépage exclusif, le Chenin blanc, ou « Pineau de Loire ».

Mode de vinification
On sélectionne un fruit d’une sur maturation des raisins sur la souche, grâce à la pourriture noble, botrytisé. Ensuite on extrait les tannins par un pressurage progressif, puis on fini par une fermentation longue à froid. Elevage : en petite unité.

Caractères
Vin blanc moelleux, sa robe plutôt claire les premières années et prend au fil du temps une couleur or. Au nez le bouquet exhale un fruité original de fruits jaunes (abricot). En bouche les Coteaux du Layon sont longs et parfumés, mais aussi nerveux et élégants. Servir frais, non frappé, il est succulent en apéritif et il surprendra dans l’accompagnent d’un foie gras ou d’un poisson au beurre blanc ou à la crème. Il peut se conserver mais à boire dans sa jeunesse il est plus fruité et plus moelleux que liquoreux.